DAMIEN-JOUE
Recherche pour :

damien-joue-mes-sous-2-a-4

 

BUT DU JEU/ Ne pas dépenser plus d’argent que ce que l’on a dans son porte-monnaie.

Ce jeu est destiné aux personnes en situation de vulnérabilité qui ont à manipuler de l’argent ou à gérer un budget.

 

Il a pour but de permettre au joueur de prendre conscience de ses dépenses, de ce qu’il peut dépenser, de façon concrète, par la visualisation des billets et de la monnaie qu’il a en sa possession.

Ce jeu doit être un facilitateur pour apprendre à restreindre ses achats, programmer des dépenses et gérer son budget.

Par le biais de ce jeu et des échanges entre pairs, les joueurs sont amenés à mieux prendre conscience de l’argent qu’ils ont en leur possession.

Nous ne manipulons plus la monnaie, tout est fait par virement, prélèvement, carte bancaire et chéquier. Comment donner une vraie valeur aux objets et à ses dépenses quand on n’a plus de monnaie dans son porte-monnaie !

Pour les personnes en situation de handicap, c’est encore plus compliqué car, très peu/trop peu ont la possibilité d’aller faire des achats seules. Elles vont faire leurs courses avec un accompagnant qui paie directement. Acheter à alors une autre dimension, loin de la réalité car très souvent la personne accompagnée ne sait pas combien d’argent il y a dans l’enveloppe.

 

Ce jeu est destiné à des personnes vulnérables dont certaines ne maîtrisent pas la lecture, l’écriture et le calcul. Un travail sur l’évaluation des acquis (prérequis) est proposé selon les personnes amenées à jouer (voir l’onglet « les prérequis »)

 

3 plateaux sont proposés :

 

Plateau 1 : pour acquérir la maîtrise du plateau et de ses éléments. Pas de manipulation d’argent à ce niveau.

Le passage par ce plateau est indispensable pour les joueurs ne maîtrisant pas les 5 compétences nécessaires (calcul, lecture, espace/temps, raisonnement logique et manipulation de l’argent) pour jouer avec les 2 plateaux suivants, niveaux 2 et 3.

Par ce plateau ils apprennent l’usage des dés, la numération sur un mois de 31 jours, l’organisation des jours de la semaine, le repérage dans le temps et l’espace, les déplacements, le raisonnement logique et la communication entre pairs.

Règle simplifiée : Ce jeu se joue jusqu’à ce que chaque joueur ait acquis une certaine autonomie repérée par les attitudes : passer systématiquement le dé au joueur suivant, compter le nombre de cases que le dé lui a attribuées, dire le jour sur lequel il s’est arrêté, compter ses jetons, annoter sa fiche de jeu en fin de jeu. Le jeu reproduit, dès le départ, le sens de la lecture de gauche à droite.

 

Plateau 2 intermédiaire : pour acquérir la maîtrise de la manipulation de l’argent.
Manipulation simple de l’argent avec des cartes « Chance » et « Imprévu » adaptées. Pas de décimale.

Les joueurs ont de l’argent de poche tous les mois et le dépensent avec les cartes « Imprévu ». Ce plateau ne doit pas durer longtemps.

Ils sont contraints par les cartes « Chance » et Imprévu ». Ils doivent maîtriser leurs dépenses tant qu’ils n’ont pas reçu leur argent de poche.

*Fin de la partie et passage au plateau 3 : les joueurs maîtrisent la manipulation de l’argent, savent vérifier les sommes reçues et donnent la somme exacte demandée. Ils comptabilisent l’argent acquis, le gagnant est celui qui a le plus d’argent.

 

Plateau 3 : pour acquérir les automatismes nécessaires à la gestion de son budget. Gestion fictive mais réaliste de son budget. Ajout des cartes « achat » et « Caisse du Groupe ».

2 règles du jeu, avec ou sans gestion de son budget.
Les joueurs ont des revenus et dépenses réguliers. Ils doivent gérer leur budget sans avoir de découvert. Ils mettent en place un projet personnel, social ou professionnel.